ACTU

La French Douche By Renault

Le monde d’après ressemble t’il déjà au monde d’avant ?

Bizarrement le constructeur automobile Renault va faire couler beaucoup d’encre dans les prochains jours ; depuis le temps que le Frenchwashing de la marque au losange nous exaspère, même si cette campagne pub est heureusement terminée, le principe est repris un peu partout, par toutes les marques qui ne font que très peu de Made in France, juste une "touche française", comme les enseignes des grandes surfaces, qui communiquent sur les produits locaux ou nationaux, alors qu’en rayon, ça ne représente pas plus de 10% des produits. Tous ces slogans volontairement trompeurs pour les consommateurs, mis en place par du solide marketing dont le seul but est de transformer une faiblesse en force. Et oui, Renault est le fabricant le moins Français de l’hexagone ! On aimerait un peu plus de transparence, il ne suffit plus de brandir du Bleu Blanc Rouge pour faire de la marque France, une des plus belles marques au monde, issues des savoir-faire de nos industries ! Allez, c’est parti, jetons un œil sur la planète automobile

En mai, fait ce qu’il te plaît ! Le Canard Enchaîné a lâché une véritable bombe ce 19 mai. une de celle qui sent bon l’agitation ubuesque dans laquelle les hommes politiques vont tous se balancer des boules puantes à la tête, les derniers de cordées en premier, mettant la twittosphère en ébullition ! Après avoir reçu l’accord des banques pour un prêt de 5 milliards d’Euro (mais pas encore garanti par l’état), et sans aucune contrepartie sociale, Renault, comme tous les constructeurs automobiles en grande difficulté à cause de la pandémie, s’apprête depuis février, (donc avant le confinement), à réaliser un plan d’économie de 2 milliards, surement pour rassurer les actionnaires. A l’heure où sonne la relocalisation et la nécessité de réindustrialiser la France, le constructeur Français envisagerait de fermer 4 de ses usines françaises.

Quand on parle de restructuration, on sous-entend logiquement suppression d’emplois. Plus de 3600 emplois seraient ainsi menacés, Les sites concernés sont ceux de Choisy-le-Roy et des Fonderies de Bretagne, ainsi que l’usine de Dieppe qui produit l’Alpine, la berlinette Made in France et viendra celle de Flins. A Flins, justement, Renault envisage de ne plus construire de voiture, surement des systèmes respiratoires pour les hôpitaux, (quelle bonne idée), et une production de masques, ça nous a fait sourir ; on voit bien les ouvriers qualifiés de l’automobile se transformer en couturières ! Même si on est pour la polyvalence, à chacun son métier ! Cela reste des hypothèses, Renault n’a toujours pas répondu publiquement

Le monde d’après ressemble déjà au monde d’hier ! Mais rien de nouveau dans cette mondialisation où la croissance et l’argent sont les seules priorités, bien devant le bien être de l’humanité et la santé publique. On espère seulement que l’état Français saura se montrer à la hauteur. Il est temps de changer le monde et d’imposer des actions concrètes, celles du bon sens : obliger Renault à faire machine arrière et même, l’inverse, relocaliser ! Franchement, il serait peut être temps de prendre enfin un virage un peu plus écologique, en supprimant par exemple, l’argent inutilement dépensé en F1, le championnat de Formule E de la FIA devrait suffire aux amateurs (voiture électrique). La France et ses constructeurs automobiles pourraient montrer l’exemple. Le nouveau monde a déjà commencé.

So French by 5.5 à l’Atelier Renault

Mais vous vous demandez surement, enfin on espère, où sont fabriquées nos voitures ? Effectivement, acheter une voiture française ne signifie pas acheter une voiture fabriquée en France ! Dans l’ordre, les voitures les plus "Made in France" :

1- Bugatti : même si la marque italienne appartient au groupe Volkswagen, les hypercars sont toujours assemblées à l’usine de Molsheim dans le Bas-Rhin depuis 1909.
2- PGO, constructeur de voitures de sport dans le Gard, toute ressemblance avec la Porsche 356 étant fortuite (la voiture de James Dean produite entre 1948-1965). Ils ont développé leur propre Speedster.
3- Alpine : la bonne idée de Renault, ressortir et moderniser la berlinette ! La nouvelle A110 a été produite à 6000 exemplaires, mais il lui manque une production plus écologique, hybride ou électrique pour continuer.
4- La plus Made in France est Japonaise, c’est la Toyota Yaris, construite à l’usine de Onnaing, près de Valenciennes (Nord)
5- Les Peugeot 3008, 2008 et 308 sortent bien des usines de Sochaux et de Mulhouse, comme quoi on sait encore fabriquer des citadines en France sans avoir forcément besoin de faire travailler les pays où la main d’oeuvre est bon marché.
6- Chez Renault, c’est la Zoé électrique qui sort en tête de l’usine de Flins, avec la Micra de Nissan, la Kangoo et le Scénic (des usines de Maubeuge et Douai dans le Nord) La seule vraie French Touch (*) est là, avec la plupart des utilitaires de la marque au losange. * leur campagne de publicité "french touch" ne montrait que des véhicules produits à l’étranger !
7- La Smart Fortwo, la micro citadine est assemblée à l’usine Hambach en Moselle.
8- le haut de gamme de Citroën développé sous la marque DS (Déesse) en souvenir de la plus avant-gardiste des voitures de la marque aux chevrons : les DS3 et DS7 sont assemblés respectivement à Poissy (Yvelines) et Mulhouse (Bas Rhin)
9- la Citroën E-Mehari (réplique électrique de l’emblématique Méhari version design) sort de l’usine PSA de Rennes-La Janais, en Ille-et-Vilaine. A quand le retour de la 2CV ?
10- Justement, la 2CV électrique existe déjà, c’est la société MLT (Mehari Loisirs Technologie à Le Pouzin (07)) qui transforme et commercialise la mythique Dedeuche, icône de l’industrie automobile française. Avec le Méhari Club de Cassis, ils sont les seuls à transformer les anciennes 2CV et Méhari en voitures électriques du futur. Un petit dernier propose une mini moke (Austin) en version électrique, c’est chez Nosmoke à Cerizay (79) et très glamour. Ne comptez pas faire beaucoup de route avec ces petites citadines remis au goût du jour !
11- Deux voitures européennes sortent de nos usines Françaises :l’Opel Grandland X de chez PSA à Sochaux, et le petit utilitaire Mercedes Citan (la version familiale est le Tourer) est assemblé à l’usine Renault de Maubeuge dans le Nord.
... et c’est à peu près tout !
.
Côté MOTO et SCOOTER, à part quelques marques confidentielles et luxueuses, pas grand chose, excepté le Métropolis 3 roues de Peugeot fabriqué à l’usine de Mandeure dans le Doubs (obligé on en est fier) et les scooters électrique d’Eccity à Grasse (06).

Mon scooter #MadeinFrance

Un petit tour de présentation des idées reçues ?

Les chiffres du magazine AutoPlus - Novembre 2019- des 10 voitures les plus vendues en France :
1 - Peugeot 208 I : 81.729 unités : Slovaquie (Trnava) + France (Poissy)(1 sur 3)
2 - Renault Clio IV : 76.119 unités : Turquie (Bursa) + France (Flins)(10%)
3 - Citroën C3 III : 68.684 unités : Slovaquie (Trnava)
4 - Peugeot 3008 II : 61.595 unités : France (Sochaux)
5 - Dacia Sandero II : 58.292 unités : Roumanie (Pitesti) + Maroc (Tanger)
6 - Renault Captur I : 56.191 unités : Espagne (Valladolid)
7 - Peugeot 2008 I : 53.598 unités : France (Mulhouse)
8 - Peugeot 308 II : 48.551 unités : France (Sochaux)
9 - Renault Twingo III : 42.268 unités : Slovénie (Novo mesto)
10 - Dacia Duster II : 41.191 unités : Roumanie (Pitesti)

... Vous en saurez un peu plus sur ce qu’il reste du Made in France dans l’automobile et de la vraie French Touch ! Pour ceux qui l’ignoreraient la French Touch est un courant musical initié par des Dj Français, avec les Daft Punk en tête !
Rappelez vous que cet été, il semblerait que les vacances en France seront plébiscités probablement à cause du Coronavirus - Covid19 et que c’est peut être le moment de penser à acheter une voiture vu que les constructeurs en ont trop sur les bras, il y a des promotions à ne pas rater ! La balle est dans votre camp, à vous de jouer !

Les Daft Punk - la vraie French Touch

Vous avez aimé ? Partager !